Souvent,les pêcheurs a gué vont se sentir désavantagés par rapport aux pêcheurs en embarcations..
Pourtant, ils ne devraient pas, car ils ont, si ils connaisent leur territoire, un sérieux avantage sur ceux-ci.

Hé oui! un bateau, en plus de nous engendrer certaines dépenses, ne vous garantie pas une meilleure performance, loin de la,plus d'accès oui, mais plus d'inconnus,donc plus de recherches et de pertes de temps.

Étudier et connaitre sa rivière, vous permettra de savoir ou est supposé ètre a un moment précis , dans la saison, votre proie recherchée. Donc, si vous savez ou elle est, C'est un avantage par rapport a ceux qui sont en bateau et qui décollent pour trouver ou seront leur prises....

De la , je vous rammenne au titre,,LES ENTONNOIRS, C'est simple a comprendre, vous verrez..

Dans le parcourt d'une rivière, tout varie, profondeur, température,vitesse de courant et oxigène..ce sont tous des facteurs payants et interessants.. Les endroits ou tous ces facteurs varient en mème temps sont souvent les entonnoirs(élargisements ou rétrécisements soudains) qui auront l'aspect vu d'en haut d'entonoirs ou d'entonnoirs inversés.

Ou? quand? voila qui deviens interressant!

Le printemps et l'automne( en eau froide) le poisson va préférer un endroit calme, avec peu de courant, température d'eau plus élevée et vu la température de l'eau , l'oxigène, n'est pas en manque, ces endroits lui procureront nourriture pour un faible déplacement..c'est exactement ce qu'offre les entonnoirs inversées,,le courant arrive rapidement,,et diffuse touts les débris et nourriture dans l'élargissement, voila ce qu'ils recherchent...de la bouffe a peu de frais dans de l'eau qui est a leur comfort...c'est des endroits très payants , le printemps et l'automne..

Plus tard, lorsque la température changera et augmentera, ces hausse de températures provoqueront une baisse du taux d'oxigène dans l'eau rendue trop chaude.. faudra changer de secteur.....

Les entonnoirs..

la rivière rétrécit....le courant augmente....soudainement, vu le resserrement. ça brasse plus, l"oxigène est présente et la température plus basse..bien , surveillez votre ligne, c'est le coin de prédilection pour la canicule... une entrée plus rapide de la nourriture... une eau plus froide..plus oxigénée..tout est en place pour une attaque rapide et féroce malgré ce temps chaud...vous venez tout juste de découvrir l'entonnoir qui vous permettra de faire la différence en temp de chaleur et méfiez vous de ces endroits...en rammenant ce que vous croyez une grosse prise,,une de deux a trois fois plus grosse peut profiter de l'endroit pour venir vous en déposséder... méfiez vous des entonnoirs par canicules..

P.S. mes plus gros poissons , toutes catégories confondues ont tous étés pris a gué a part une carpe de 22 livres qui a étée prise a moins de 20 pieds du bords, donc accessible de la berge.

Bonne pêche a gué.